Depuis trois ans, plus de 400 000 éthiopiens se sont exilés vers la péninsule arabique. L'année dernière, seulement 120 000 d'entre eux ont été renvoyés vers Addis-Abeba. Un aller-retour souvent synonyme d'échec et d'errance. 

                                     Reportage de Niccolo Bruna et Francis Mateo

 

Niccolo Bruna/Francis Mateo/Fild
De Niccolo Bruna