Avec La vie que j’ai voulue (Seuil, Nov.2019), Patrice Franceschi signe un livre magnifique, qui retrace en textes et en photos ses années d’explorations et ses engagements les plus intenses.

Si la grande aventure a un nom, c’est celui de Patrice Franceschi. Avec « La vie que j’ai voulue » (Seuil, 2019), l’écrivain aventurier signe une œuvre littéraire et photographique exceptionnelle. Du Congo à l’Amazonie en passant par l’Afghanistan et la Syrie en guerre, il nous emmène à la rencontre de peuples aux destinées étonnantes - et bien souvent insoumis -, nous invitant à une réflexion sur nos choix de vie et nos engagements.

Depuis ses débuts, Franceschi partage sa vie entre écriture et aventure, liant intimement ses textes à ses engagements. Pilote, marin, marcheur, poète et philosophe, il a exploré la planète dans toutes ses dimensions, sous tous ses contours, comme s’il voulait percer l’âme de nôtre monde et comprendre qui sont vraiment les hommes.

Il a ainsi partagé le quotidien de tribus vivant comme aux premiers temps de l’humanité, a combattu aux côtés des Kurdes, s’est engagé dans des missions humanitaires à hauts risques, ne répondant qu’à une règle : explorer le champ des possibles.

Disons-le tout net : ce livre est magnifique, bouleversant, et … captivant ! Plus qu’une invitation au voyage, c’est une ode à la connaissance, un chef d’œuvre d’humanité. Un cadeau pour tous ceux qui rêvent d’engagement, d’aventures et de littérature.

22/12/2019 - Toute reproduction interdite


La vie que j'ai voulue - Patrice Franceschi
Editions du seuil
De Emmanuel Razavi