Société | 26 janvier 2021

Namibie : les enfants oubliés du Kalahari

De Niccolo Bruna
2 min

À Gochas, au sud-est de la Namibie, l'espérance de vie ne dépasse pas 52 ans, notamment pour cause de Sida et d'alcoolisme. Dans ce village de la tribu Nama, à l'orée du désert du Kalahari, la plupart des enfants sont ainsi abandonnés ou orphelins, livrés à leur sort dans un environnement de violence qui accentue davantage leur isolement. 

                                     Reportage de Niccolo Bruna et Mateo Francis

 

Francis Mateo/Niccolo Bruna/Fild
De Niccolo Bruna

À découvrir

ABONNEMENT

Offre promotionnelle

À partir de 4€/mois Profitez de l’offre de lancement.

Je m’abonne
Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter fild

Recevez l'essentiel de l'info issue du terrain directement dans votre boîte mail.

Je m'inscris
Faites un don

Soutenez fild, média de terrain, libre et indépendant.

Nos reporters prennent des risques pour vous informer. Pour nous permettre de travailler en toute indépendance,

Faire un don