Analyses | 15 septembre 2019

Municipales 2020

De Louis de Broissia
min

Louis de Broissia, Membre Honoraire du Parlement,  ancien Président du Conseil Général de la Côte d'Or et Adjoint au Maire de Blagny-sur Vingeanne nous livre son analyse sur les enjeux auxquels seront confrontés les candidats lors des élections municipales de 2020

Depuis que Emmanuel Macron a accédé à la magistrature suprême - sans passer par aucune des « cases intermédiaires » - les élections municipales de 2020 acteront-elles un moment de vérité pour tous les Français ?

Les oracles politiques seront divisés, les experts occuperont les tréteaux des chaines d’information en continu, les formations politiques se chamailleront… mais les Français iront-ils massivement aux urnes ?

Tel est le premier enjeu d’une consultation où chacun, gilet jaune ou bobo cravaté ou en tenue « casual », d’extrême gauche ou d’extrême droite, laboureur ou cadre bancaire, aura sa chance dans sa commune. Or, le Président de la République a tant basculé, méprisant dans ses premiers mois tous les corps intermédiaires, puis les exaltant, que les élus actuels se tâtent pour repartir au service de concitoyens qu’ils voient chaque jour et qui sont exigeants, terriblement. Et que le bilan calamiteux du précédent quinquennat les a douchés dans leur volonté de faire : parce qu’une loi imbécile a découragé les bonnes volontés, l’esprit d’initiative et de débrouillardise. Certains me disent qu’ils ne servent plus qu’à résoudre des questions de voisinage et à faire voter des délibérations qui ne servent à rien, car tout est décidé au niveau supérieur (communauté de communes, organismes de gestion collective imposés par les Préfets, métropoles, etc.).

Car le deuxième enjeu de mars 2020 sera d’abord celui d’une réponse terre à terre aux problèmes de la propreté, de la sécurité des places et des rues, de la circulation pédestre et motorisée, du logement accessible, de la qualité des eaux et de l’air, etc… etc... C’est ce qui attend les candidats à leur renouvellement comme aux impétrants : qu’ils soient LREM PS LFI, RN ou LR importera peu dans les quartiers du 19ème à Paris, à Lyon, à Dijon ou à Mirebeau sur Bèze (en Côte d’Or).

Les grandes villes focaliseront l’attention, c’est légitime ; mais l’image donnée à Bordeaux par Alain Juppé, à Lyon par Gérard Collomb, à Dijon par François Rebsamen ne seront pas suffisantes si les deux premiers enjeux ne trouvent pas la réponse au pied de mon immeuble.

Alors y aura-t-il un défi national à relever ? OUI évidemment, celui du renouvellement des candidats, de la présence de femmes engagées et disposant de temps libéré, de jeunes actifs, de Français issus de toutes les strates, d’Européens convaincus et d’apôtres du travail besogneux et quotidien. En résumé de militants, comme l’ancien monde (politique) le prônait qui mettait leur ambition d’une carrière (éventuellement) météorique derrière le goût du service, avec son parfum d’ingratitude et de reconnaissance, avec son abnégation et ses contraintes, avec ses joies d’être capable de voir ses décisions se traduire vite dans le concret.

Chaque formation politique revendiquera sa victoire en mars prochain.

La France réelle, composée de sa multitude de communes (correspondant à tant de territoires différents, à tant d’identités locales) espérera, elle et surtout, retrouver la fierté de sa démocratie, celle de ses racines. Une démocratie vivante, nouvelle, généreuse et diverse.

C’EST LE DÉFI LANCÉ PAR CES ÉLECTIONS DE 2020 À TOUS ! CEST LE SEUL QUI COMPTE !

16/09/2019 - Toute reproduction interdite


Un bénévole détient une carte d'électeur, alors qu'une personne dépose un bulletin de vote à Marseille le 18 juin 2017
Jean-Paul Pelissier / Reuters
De Louis de Broissia

À découvrir

ABONNEMENT

80 journalistes
indépendants
sur le terrain,
pour vous !

Découvrez nos offres à partir de

1€/mois

Je m’abonne

sans engagement

Newsletter FILD
Soutenez-nous

Parce que la presse indépendante est un pilier de la démocratie!

Abonnement 80 reporters engagés sur le terrain

Découvrez nos offres à partir de

1€/mois

Je m’abonne

sans engagement