Avocat au barreau de Paris, Ardavan Amir-Aslani enseigne la géopolitique du Moyen-Orient à l'Ecole de guerre économique. Il est notamment l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés à l’Iran.  Il publie « Le Pakistan - De l'empire des Moghols à la République islamique ». Un essai passionnant.

Le Pakistan, "pays des Purs" en ourdou, est né en 1947 « dans le sang et les larmes ». Depuis la partition de l'Inde britannique en deux Etats indépendants, tout en remontant aux sources de l’empire des Moghols, Ardavan Amir-Aslani nous livre un essai riche tant sur le plan historique que géopolitique.

Malgré les tensions religieuses extrêmes qui jalonnent son histoire, le Pakistan, jeune nation à l'identité complexe, devient incontournable sur le plan international. Ainsi que le dit l’auteur, ‘’il sera assurément amené à jouer un rôle dans le destin de l’Islam du XXIe siècle’’. Depuis sa création, sa situation géographique et culturelle en fait une passerelle unique entre les mondes iranien et indien. Pour autant, il reste prisonnier d'un héritage colonial et de traditions religieuses ou tribales séculaires « qui peuvent être un frein puissant sur la voie de la modernité ».

Tout au long de cet ouvrage surprenant, aussi documenté que didactique, Ardavan Amir-Aslani retrace la genèse d’une puissance qui doit faire face à des défis tels que le contrôle de sa démographie, la scolarisation des filles ou des enjeux environnementaux vitaux. Pour qui connaît le pays, ce livre est un bon moyen de réviser ses connaissances, voire de mieux le comprendre. Pour ceux qui s’interrogent sur le danger que représente l’état pakistanais, souvent pointé du doigt pour ses soutiens indirects aux factions islamistes talibanes, c’est un moyen de comprendre la complexité d’une région du monde en proie à bien des contradictions religieuses et géopolitiques. A lire !


Ardavan Amir-Aslani
DR
De Cécile Martin-Cocher