C'est un aliment qui apparaît à la table de François 1er à la moitié du XVIème siècle. Son ami Soliman Ier le lui a envoyé pour soulager les problèmes de santé du roi de France. Ce que l'on n'appelle pas encore le « yaourt » arrive donc en France, depuis l'Orient, comme un médicament... avant de disparaître pour longtemps, à cause d'une péripétie de l'histoire.  

Stéphanie Cabanne/Niccolo Bruna/Fild
De Niccolo Bruna