Avant de réaliser la Vénus d’Urbino en 1538, Titien a d'abord peint une version « habillée ». Le duc d'Urbino lui avait en effet commandé Una Bella : le portrait idéalisé d'une courtisane dont les formes sensuelles, la carnation nacrée et la blondeur correspondaient aux canons de l'époque. Un an plus tard, son fils commande le portrait de la même jeune femme... mais cette fois-ci, elle doit être nue.  Aujourd’hui, qu’est-ce qui différencie l’art de la pornographie ? Et bien c’est toujours la même chose: notre regard !

Niccolo Bruna/Fild
De Niccolo Bruna